Index du Forum


Le forum fait par des passionné(e)s de guppy pour des passionné(e)s de guppy et d'aquariophilie en général.

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Cap.8 Les plantes en rosette "Aponogelton"

 
Poster un nouveau sujet   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.     Index du Forum ->
Équipement d'un bac (Présentation obligatoire)
-> Plantes, algues & substrats
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Geogeo83
Administrateur
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 16 Nov 2009
Messages: 19 642
Localisation: Toulon
Masculin Vierge (24aoû-22sep) 馬 Cheval

MessagePosté le: Dim 10 Oct 2010 - 10:23    Sujet du message: Cap.8 Les plantes en rosette "Aponogelton" Répondre en citant

Aponogeton bernieranus                                            Aponegéton de Bernier
Fam.: Aponogetonaceae

Limbe vert foncé et très bosselé, 20-30 cm x 6-8 cm, base ronde ou pointue, extrémité peu effilée. La nervure principale engendre 3 à 4 paires de nervures secondaires plus fines; quant aux nervures transversales, elles sont quasiment invisibles. Bulbe de forme arrondie à allongée, 3 cm de section. A utiliser comme plante solitaire à port dense. Espèce extrêmement difficile, à longévité très réduite, exigeant de surcroît une eau douce de KH faible. Le substrat devra être aussi exempt que possible de matériaux calcaires, les graviers grossiers s'avérant néfastes au développement des racines. Après le repos végétatif, les nouvelles feuilles sont rares et chétives, parfois même la reprise n’a pas lieu.
Multiplication: hampe florale fertile, à fructifications abondante, récolte des semences extrêmement délicate.
D: 4, KH: 1-3, pH: 6,0-6,8, T: 20-24°C, HA: 1-2

Aponogeton boivinianus                                              Aponogeton de Boivin
Fam.: Aponogetonaceae

C'est une espèce à planter en solitaire dans un endroit dégagé et central d'un grand aquarium; dans un récipient de faible hauteur, elle s'étend considérablement et n'a plus le même effet décoratif. Elle est pourvue d'un tubercule en forme de disque. Ses feuilles de 30-45 cm de long sur 3-6 cm de large, sont d'un vert foncé et très ondulées à gaufrées sur toute leur surface. Le tubercule est à enfoncer horizontalement dans un substrat sablonneux et léger; de nombreuses feuilles saines se développent, même en eau relativement dure. L'éclairement doit être suffisant.
Multiplication: Semis difficile.
 D: 1, KH: 2-12°, pH: 6,5-7,5, T: 20-26 °C, HA: 2-3
 
Aponogeton crispus                                                  Epi d'eau crépu
Fam.: Aponogetonaceae

C'est une plante d'aquarium bien connue et d'adaptation facile. La croissance de ses nombreuses feuilles est relativement rapide et fournit des individus à placer en solitaire et produisant un bel effet décoratif. Les feuilles, de forme variable, de 20-40 cm de long sur 1-4 cm de large et d'un vert foncé à vert olivâtre, ont leurs bords ondulés et finement crépus. Sous éclairement faible, les feuilles longuement pétiolées s'étirent vers la source lumineuse et s'étendent en partie à la surface de l'eau. Cette plante a tendance à fleurir facilement en aquarium. On réalise la pollinisation artificielle en tapotant avec précaution les fleurs à l'aide d'un tampon de coton ou d'un pinceau. Elle se réalise également quand on la tire sous l'eau à l'aide de l'anneau de nourrissage et qu'elle pousse à nouveau vers la surface. La maturité des fruits intervient après 2 mois environ.
Multiplication: Semis facile, inflorescence à un épi de fleurs blanches autofertiles.
D: 1, KH: 2-15°, pH: 6,5-7,2, T: 22-30 °C, HA: 2-3

Aponogeton elongatus  
                                                        Epi d'eau allongé
Fam.: Aponogetonaceae

C'est une plante solitaire, à croissance rapide, à nombreuses feuilles, d'environ 40 cm de hauteur. Elle est l'un des rares représentants de la flore aquatique australienne utilisable en culture d'aquarium. Les feuilles de 30-40 cm de long sur 3-5 cm de large, sont d'un vert clair, brièvement pétiolées; leurs bords sont légèrement ondulés. C'est une espèce variable comprenant plusieurs formes. La plante décrite et représentée sur la photographie correspond à A. e. forma latifolius. Dans son aspect, elle ressemble à A. ulvaceus, dont on la distingue néanmoins facilement quand elle est en fleur. Cette espèce vivace ne pose guère de problèmes en culture; elle pousse même en eau très dure quand on ajoute du C02. Sa période de repos est à respecter.
Multiplication: Semis guère facile; inflorescence à un épi de fleurs d'un jaune verdâtre, autostériles.
D: 1, KH: 2-12°, pH: 6,0-7,5, T: 22-26 °C, HA: 2-3

Aponogeton elongatus  longifolius   
                                         Aponogeton à longues feuilles
Fam.: Aponogetonaceae

Limbe vert clair, parfois tirant sur le jaune, 40-60 cm x 2 cm, base allongée vers le sol, extrémité marquée et pointue, parfois arrondie, bords légèrement ondulés. La nervure centrale large engendre 2 paires de nervures plus fines, s’achevant à la pointe. Pétiole allongé, souvent aussi long que le limbe. Espèce à longues feuilles, convenant à I' arrière-plan des aquariums profonds, à déconseiller en bacs moins élevés, car le feuillage tend alors à se recroqueviller sous la surface, ce qui n' est pas esthétique. Les transplantations successives affaiblissent la plante, qui ne produit plus alors que des feuilles courtes; après reconstitution des racines, les limbes de taille normale réapparaissent. La vigueur de la croissance pourra être inhibée par la taille des feuilles externes. Bien que tolérante, cette espèce, de par sa taille, n’est pas forcément une plante facile à cultiver en aquarium.
Multiplication: inflorescence autostérile, fructification faible, récolte délicate.
D: 2, KH: 2-15, pH: 6,0-7,5, T: 22-26°C, HA: 3

Aponogeton loriae 
                                                             Petit Aponogeton
Fam.: Aponogetonaceae

Selon certains auteurs, A. loriae n' est pas une espèce, mais un écotype de A. elongatus. Limbe vert clair, parfois légèrement rouge, 10-25 cm x 2-3 cm, à 2 extrémités également pointues, bords légèrement ondulés. La nervure centrale engendre à mi-hauteur 2 paires de nervures secondaires. Bulbe rond, lisse, brun clair, 1 cm d’épaisseur. Inflorescence simple, 10 cm environ, vert-jaune, fleurs clairsemées. Espèce très rare, y compris en milieu naturel, convenant de par sa taille aux petits aquariums. Culture assez délicate, uniquement en eau douce. Bien que croissant dans la nature en eau calcaire, la croissance en eau dure reste très limitée. Repos végétatif délicat, car le bulbe relativement réduit tend à disparaître pendant cette phase.
Multiplication: inflorescence autofertile, fructification modérée, récolte parfois délicate.
D: 4, KH: 2-8, pH: 6,0-7,0, T: 22-26°C, HA: 1-2

Aponogeton madagascariensis                   Dentelle de Madagascar
Fam.: Aponogetonaceae                                      Syn.: Aponogeton fenestralis

C'est une plante aquatique curieuse, dont seule la nervation réticulée se développe, alors que les tissus du limbe font défaut. Il convient de remplir les exigences particulières de cette plante, afin d'obtenir une croissance satisfaisante pour un temps prolongé. L'eau doit être tendre, pauvre en carbonates, très claire, propre, agitée et plutôt fraîche. Il faut veiller à un pH légèrement acide et à un éclairement moyen à faible. Les dépôts d'algues sont absolument à éviter, car ils détruisent rapidement les feuilles. La longévité demeure toutefois en général limitée; elle est plus haute dans le cas d'une forme à feuilles étroites.
Multiplication: Semis très difficile; inflorescence à plusieurs épis à fleurs blanches, autofertiles.
 D: 4, KH: 2-3°, pH: 5,5-6,5, T: 20-22 °C, HA: 1-3

Aponogeton madagascariensis gulllotii
       Aponogeton dentelle à feuilles étroites
Fam.: Aponogetonaceae                                Syn.: Aponogeton gulllotii

Plante souvent nommée à tort dans les ouvrages anciens A. bernierianus. Feuilles étroites, lancéolées, vertes foncé, 25 cm x 3 cm, base allongée, extrémité tronquée, bords ondulés. Limbe à 5-7 nervures longitudinales et nombreuses nervures transversales en réseau dense, entre lesquelles les tissus sont ajourés, laissant apparaître des lacunes fines et allongées. La variété à feuilles étroites est beaucoup plus facile à cultiver que I' espèce à feuilles larges Signalons notamment que cette plante tolère les eaux dures et les éclairages faibles, ce qui en fait un sujet attrayant pour aquarium communautaire.
Multiplication: hampe florale autofertile, fructifications abondantes, récolte délicate.
D: 2, KH: 2-12, pH: 5,5-7,2, T: 22-26°C, HA: 2-3

Aponogeton natans                                                    Aponogeton à feuilles flottantes
Fam.: Aponogetonaceae   

Feuilles aquatiques vertes (moyen à foncé), à pétiole bref, 15-20 cm x 2-3 cm, parfois plus petites à base pointue à arrondie, extrémité en pointe brève, bords légèrement ondulés. De la base partent 1 nervure médiane et 3 paires de nervures secondaires plus fines. Feuilles flottantes lancéolées, 8-12 cm x 2-3 cm, base cordiforme. Bulbe lisse, brun clair, arrondi, 1-2 cm de diamètre. D’un point de vue général, cette espèce peut-être qualifiée de délicate, surtout en aquarium d’appartement: très souvent, elle n’émet que peu de feuilles aquatiques, chétives et très fugaces, puis peu après des feuilles flottantes à longs pétioles. En général, les 2 types de feuilles sont émis en alternance, les feuilles flottantes finissant cependant par dominer. La diffusion artificielle de CO2 stimule le développement de feuilles aquatiques à pétioles courts.
Multiplication: inflorescence autofertile, fructifications abondantes, récolte délicate.
D: 4, KH: 2-8, pH: 6,0-6,8, T: 22-26°C, HA: 1-3

Aponogeton rigidifolius                                                Aponogeton à feuilles rigides
Fam.: Aponogetonaceae

Limbe vert sombre à brunâtre, assez coriace et rigide, 30-50 cm x 2-3 cm, à 2 extrémités en pointe, bords le plus souvent droits, mais parfois légèrement ondulés. Cette espèce ne possède pas de bulbe, mais un rhizome allongé et rampant. Plante exigeante, rarement cultivée, ne pouvant s' acclimater en eau dure. Le substrat doit être constitué de sable grossier bien lavé sans aucun autre composant et exempt de graviers trop grossiers, le rhizome y sera posé à plat, et de façon à ce que la plante soit bien dégagée. En revanche, l’éclairage ne devra pas être trop intense. Les nouvelles feuilles sont émises en nombre limité, I' espèce tolérant assez mal les transplantations, qui entraînent des perturbations de croissance assez durables. En conditions défavorables, les feuilles se couvrent de tavelures puis se recroquevillent.
Multiplication: rejets sur rhizome, inflorescences autofertiles, fruits peu nombreux, récolte très délicate à effectuer.
D: 4, KH: 1-3, pH: 5,5-6,5, T: 22-26°C, HA: 2-3

Aponogeton ulvaceus    
                                  Epi d'eau laitue
Fam.: Aponogetonaceae

Cette espèce est à placer en solitaire dans un endroit dégagé, où elle constituera le point fort de la décoration. Le tubercule lisse, brun et sphérique, produit des feuilles ondulées, brièvement pétiolées de 30-40 cm de long sur 4-6 cm de large et d'un vert clair. Un éclairement moyen est possible, mais la plante se développe alors plus en hauteur; la croissance est en général rapide. Un temps de repos survient après la période de développement des feuilles et des fleurs; la plupart des feuilles tombent au cours de cet arrêt de croissance. On dégage alors le tubercule de ses résidus de feuilles et de racines, on le place à la surface du substrat et on l'enterre de nouveau après 2-3 mois.
Multiplication: Semis; inflorescence à 2 épis de fleurs jaunes, en général autostériles.
D: 2, KH: 2-15°, pH: 5,5-7,0, T: 22-23 °C, HA: 2-3

Aponogeton undulatus    
                                Aponogeton ondulé
Fam.: Aponogetonaceae

La particularité de cette espèce réside dans son mode de multiplication. La tige qui porte habituellement l'épi de fleurs, produit dans ce cas une plante adventive. Celle ci développe un petit tubercule pourvu de racines, on la sépare alors et on l'implante. La plante adulte atteint environ 30-40 cm de hauteur et ses feuilles d'un vert foncé peuvent être longuement pétiolées. Les bords de la feuille sont plus ou moins ondulés, en fonction de l'intensité de l'éclairement. Des zones plus foncées apparaissent près de l'importante nervure médiane. Cette plante s'adapte facilement. Il convient de respecter la période de repos.
Multiplication: Plantes adventives; formation de fleurs très rare.
D: 2, KH: 5-15°, pH: 6,0-7,5, T: 22-28 °C, HA: 2-3


Commentaires et question: http://guppyworld.xooit.fr/t2175-Commentaires-et-questions-Plantes.htm#p365…




 
_________________


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Dim 10 Oct 2010 - 10:23    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.     Index du Forum ->
Équipement d'un bac (Présentation obligatoire)
-> Plantes, algues & substrats
Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
Xooit.com :: Top Forums

Index | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com