Index du Forum


Le forum fait par des passionné(e)s de guppy pour des passionné(e)s de guppy et d'aquariophilie en général.

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Chap.5 Les plantes en rosette à feuilles étroites

 
Poster un nouveau sujet   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.     Index du Forum ->
Équipement d'un bac (Présentation obligatoire)
-> Plantes, algues & substrats
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Geogeo83
Administrateur
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 16 Nov 2009
Messages: 19 403
Localisation: Toulon
Masculin Vierge (24aoû-22sep) 馬 Cheval

MessagePosté le: Dim 10 Oct 2010 - 12:32    Sujet du message: Chap.5 Les plantes en rosette à feuilles étroites Répondre en citant

Blyxa aubertii                                                    Blyxa d' Aubert, Blyxa à graines lisses
Fam.: Hydrocharitaceae

Plante solitaire, taille 40 cm, pour le plan intermédiaire de I' aquarium. Feuilles partant du sol, linéaires, 20-40 (60) cm x 0,5-1,5 cm, fréquemment rouges à olivâtres, de section nettement triangulaire dans le tiers inférieur, s’affinant régulièrement vers le haut jusqu'à' à se réduire à une pointe très fine. De part et d'autre de la nervure, nette, on voit plusieurs nervures secondaires, longitudinales, dont 2 plus proéminentes que les autres. Plante généralement moyennement tolérante, à cultiver en eau douce à moyennement dure, KH élevé artificiellement par diffusion de CO2, jusqu'à' à 15°KH. Le sol sera constitué de sable grossier meuble.
Multiplication: repousses au niveau du rhizome, prélevées au stade 6 feuilles.
D: 3, KH: 2-10, pH: 5,5-7,2, T: 22-28°C, HA: 2-3

B
lyxa echinosperma                                               Blyxa à graines hérissées,Blyxa hérisson
Fam.: Hydrocharitaceae

Plante solitaire décorative, colonisant à terme L'espace environnant par émission de stolons, formant une touffe. Rosette de feuilles poussant sur le sol, 30-60 cm x 0,5-1,5 cm, souvent d' un vert intense, plus rarement olivâtres ou rougeâtres, à limbe légèrement vrillé, de section moins anguleuse dans le tiers inférieur, plutôt hémisphérique, s' achevant en une pointe fine et étroite. Plante tolérante en aquarium, se développant préférentiellement en eau de dureté modérée. Implanter isolément, sur site très lumineux, non ombragé, sur substrat de granulométrie moyenne à fine. Transplantation délicate, la plante accusant une certaine stagnation de croissance.
Multiplication: prélèvement de rejets sur rhizome.
D: 3, KH: 2-10, pH: 5,5-7,2, T: 22-28°C, HA: 2-3

Blyxa japonica 
                                                                         Blyxa du Japon
Fam.: Hydrocharitaceae

Cette espèce n’appartient pas en réalité à ce sous-groupe, car il s’agit d1 une plante à tige droite. En milieu naturel, les tiges dressées atteignent 50 cm, alors qu’elles restent très courtes en culture: les feuilles étant densément spiralées, la plante paraît rhizomateuse. Feuilles alternes, 3-5 cm x 0,3 cm. Implanter préférentiellement au premier plan d’un aquarium peu profond et sous éclairage intense. Croissance très difficile, longévité souvent limitée dans le temps. L’expérience indique une nette préférence pour les eaux douces: en eau dure, de KH élevé, la plante meurt toujours rapidement.
Multiplication: prélèvement de rejets adventifs.
D: 4, KH: 1-3, pH: 5,5-6,5, T: 22-26°C, HA: 1

Crinum natans (grandes feuilles)                                         Crinole des flots, crinum flottant
Fam.: Amaryllidaceae

Plante imposante, à réserver à des bacs volumineux. Bulbe de diamètre 8 cm maximum, formant un "cou" de 15 cm (L) x 3,5 cm (I). Dès leur émergence, les feuilles se cambrent, et forment une plante d' envergure respectable, émettant des hampes florales pouvant atteindre 80 cm, portant de 3 à 5 fleurs odorantes, dont la corolle est constituée de 5 petits pétales étroits, blancs, et d' où émergent des étamines proéminentes. En revanche, les plants cultivés ne fleurissent que très exceptionnellement. L’implantation en aquarium représente une difficulté, vu la taille des plants. Tolérance moyenne: préférer les substrats riches, les éclairages puissants. En eau dure, les feuilles ne se développent pas et la croissance stagne. La Trypaflavine, utilisée contre les algues et les maladies des poissons, provoque la mort de la plante.
Multiplication: la formation d'oignons secondaires est rare. Le cas échéant, ceux-ci seront prélevés à maturité.
D: 3, KH: 2-10, pH: 6,0-7,0, T: 25-30°C, HA: 3

Crinum natans (petites feuilles)                                 Crinole crépu
Fam.: Amaryllidaceae

Plante toujours aquatique en milieu naturel. Plante ne formant pas de bulbe mais un rhizome à prolongements bulbeux. Feuilles d’un vert foncé, 50-100 cm x 0,3 cm, extrémité allongée en une pointe fine. De part et d’autre de la nervure médiane, le limbe de la feuille est fortement gaufré. Excellent comportement en aquarium, très tolérante. Éclairage moyen: 50 Watt/100 litres conviendront mieux qu'une intensité supérieure. Le feuillage important constitue une plante imposante, atteignant rapidement la surface, où les limbes vont flotter sans phase aérienne: I' effet décoratif en aquarium peu profond est garanti.
Multiplication: séparer délicatement les plantules émises par I1 oignon au stade 6 feuilles, et les replanter à I' écart.
D: 2, KH: 2-12, pH: 5,5-7,2, T: 24-28°C, HA: 2-3
 
Crinum purpurascens                                                     Crinole pourpre
Fam.: Amaryllidaceae

Plante rare, palustre en milieu naturel, de taille imposante, capable d'atteindre 1 m. Bulbe de 4 cm, cou d1 environ 15 cm, feuilles rigides, coriaces, droites, 30-50 cm (en aquarium) x 3 cm, la partie supérieure formant gouttière, s' amincissant très progressivement, à bord ondulé, extrémité tronquée. Nervure principale proéminente à la naissance de la feuille. Préférer les faibles hauteurs d’eau et les spots HQI, préservant un vaste espace aérien. Culture sans difficulté particulière, plus aisée en eau douce. Les plants bien enracinés forment des bulbes secondaires, constituant à la longue une touffe imposante. En paludarium, la plante devient imposante: 30 cm d1 eau suffisent amplement.
Multiplication: individualiser les bulbes secondaires au stade 4-5 feuilles.
D: 2, KH: 2-10, pH: 5,8 -7,0, T: 22-28°C, HA: 2-3

Eleocharis acicularis                                        Souchet à feuilles aciculaires
Fam.: Cyperaceae

Implanter de petites touffes sur toute la surface à verdir, qui vont se propager activement par émission de stolons et former une sorte de prairie. Feuilles filiformes, 10-25 cm x 0,05-0,1 cm (section), comportant une surface plane, anguleuse. Extrémité fine, non ramifiée.. Le souchet, en eau froide et sous éclairage intense, garde un port compact et une taille modeste. Souvent, la plante est de bonne taille, et implantée au plan moyen. Pour stimuler la culture, éclaircir et rajeunir régulièrement.
Multiplication: stolons porteurs de nombreux rejets.
D: 2, KH: 2-15, pH: 5,8-7,5, T: 20-28°C, HA: 1-3

Eleocharis minima                                      Petit souchet, Eleocharis minime
Fam.: Cyperaceae

Touffes à hauts besoins en lumière, croissant en eau douce. Feuilles filiformes, 20-30 cm x 0,1 cm, comportant une plantule adventive à I’ extrémité, à base droite, non arquée: plusieurs générations se succèdent parfois ainsi. Bien qu’originaires de régions chaudes, la plante craint les températures élevées, affectionnant les aquariums tempérés froids. Se contente de faibles hauteurs d’eau. Rare en culture.
Multiplication: prélèvements des plantules adventives.
D: 3, KH: 2-8, pH: 6,0-7,0, T: 18-22°C, HA: 1-3

Eleocharis vivipara    
                                        Souchet (ou Cirpe) vivipare
Fam.:Cyperaceae

La rosette de feuilles filiformes, dont la longueur est de 40 à 60 cm sur moins de 0,5 mm d'épaisseur, est portée par un court rhizome. Près de l'extrémité se situe une feuille minuscule à l'aisselle de laquelle se développe une plante adventive. Celle-ci à son tour, forme souvent des pousses juvéniles, de telle sorte qu'apparaissent plusieurs étages superposés. Les exemplaires les plus beaux sont obtenus dans une eau douce, sous un éclairement moyen. On évite une trop grande longueur des feuilles, en plaçant la plante en un endroit dégagé et en l'accompagnant de plantes basses. Il convient d'espacer les exemplaires lors d'une plantation en groupe.
Multiplication: Plantes adventives, à séparer et à repiquer à plat.
D: 2, KH: 5-12°, pH: 6,0-7,0, T: 22-28 °C, HA: 2-3

Isoetes flaccida    
                                                  Isoetes flexible
Fam.: Isoetaceae

Plante solitaire libre, pour aquarium profond. Feuilles verticales, d’un vert foncé, droites, 30-50 cm x 0,3 cm, section carrée constante, dépourvue de soie crochue à la pointe. Feuilles plus résistantes, donc moins cassantes, que chez les autres espèces. Plante tolérante à tous points de vue, bonne croissance même en eau dure. Condition essentielle: un pH neutre à légèrement acide. Supporte les températures élevées.
Multiplication: culture de spores, rarement réussie.
D: 2, KH: 2-12, pH: 5,5-7,0, T: 20-27°C. HA: 2-3

Isoetes malinverniana  
                                                     Isoetes vrillé
Fam.: Isoetaceae

Feuilles verticales, translucides, 30-80 cm x 0,2 cm, section sphérique à hémisphérique, lisse, bout effilé et pointu. Feuilles externes à face arquée, évoluant en une spirale douce, qui ne se forme pas sous éclairage faible. Accepte les sites clairs et ombrés, les eaux de dureté moyenne, et jusqu'à' à 15°KH si diffusion artificielle de CO2. Transplantation moins délicate que celle des autres espèces de ce genre.
Multiplication: formation de spores mâles et femelles séparés à l'intérieur de vésicules: les mélanger, les semer sur tourbe humide; adapter progressivement les plantules à la vie aquatique.
D: 2, KH: 2-10, pH: 5,5-7,0, T: 22-28°C, HA: 2-3

Isoetes setacea                                             Isoetes sétacé
Fam.: Isoetaceae

Plante solitaire aimant la lumière. Feuilles verticales, d’un vert clair, droites, élevées, 30-40 cm x 0,15 cm; les feuilles jeunes sont de section carrée, qui devient ensuite cylindrique à hémisphérique, comportant 3 nervures longitudinales, reliées par des nervures transversales. La pointe est munie d’une soie recourbée en crochet, de 0,5 cm de long, qui disparaît sur les feuilles des plants cultivés. Assurer un niveau d’eau suffisant: dans le cas contraire, les extrémités se dessèchent et les feuilles meurent par le haut. Les feuilles sont cassantes: attention lors des interventions dans le bac. Eviter les températures excessives en aquarium tropical.
Multiplication: identique à celle de l’Isoetes  malinverniana.
D: 4, KH: 2-8, pH: 5,5-6,8, T: 20-24°C, HA: 2-3

Ranalisma humile 
 
Fam.: Alismataceae
                                        
En milieu naturel ne croît en grande quantité que la forme à feuilles étroites. Feuilles de 5-10 cm x 0,5 cm, s’amincissant régulièrement du tiers supérieur vers la base, sans former de pédoncule. La nervure principale reste seule proéminente. Les feuilles appliquées au sol portent des plantules adventives ou sont ramifiées. Culture sous éclairage intense, sur substrat nourricier en eau douce, dans I' ensemble peu tolérante. Feuilles cassantes. Implanter à I' avant-plan, en laissant libre I' espace environnant, qui sera colonisé par les plantes-filles. Ne leur associer ni escargot ni poisson nettoyeur, qui consomment et détériorent ces feuilles tendres.
Multiplication: stolons avec plantes-filles
D: 4, KH: 2-5, pH: 6,0-7,0, T: 24-28°C, HA: 1-2

Sagittaria graminea                                       Sagittaire (ou Flèche d'eau) graminée, Sagittaire chinoise
Fam.: Alismataceae                                        Syn.: Sagittaria eatonii

Cette plante des marécages est polymorphe; ses feuilles aériennes sont lancéolées, et sa forme juvénile submergée convient pour les aquariums. Ses feuilles en rosette, de 15-25 cm de long, jusqu'à 1 cm de large, sont parfois spatulées vers l'extrémité, mais plus généralement obtuses ou effilées.. Sous un éclairement important et quand elle se trouve en un endroit dégagé, cette plante forme une rosette relativement haute dont les feuilles se recourbent de tous côtés; autrement, son port est vertical. Elle est à introduire en groupes peu serrés vers l'avant ou vers le centre du bac. C'est une espèce assez robuste, ayant peu d'exigences.
Multiplication: Rejets peu nombreux.
D: 1, KH: 5-15°, pH: 6,5-7,5, T: 22-26 °C, HA: 1-3

Sagittaria graminea weatherbiana                                Sagittaire graminée à feuilles pointues
Fam.: Alismataceae                                                        Syn. Sagittaria weatherbiana

Phyllodes de 20cm x 1,5-2,5 cm, plus étroits vers la base, à bout pointu. De 5 à 7 nervures, dont la principale est la plus nette, partent de la base. Les nervures internes s’achèvent à I' extrémité, nervures transversales nettes. Plante aquatique peu exigeante, tolérante à tous points de vue. Hauteur variable: sous bon éclairage et isolée, le port est plus compact: la plante sera adaptée à I' avant-plan. Dans le cas contraire, la taille est supérieure, et conviendra mieux au plan intermédiaire. Les plants âgés émettent des feuilles aériennes, inhibées par une profondeur d’eau considérable. Sous éclairage supérieur à 12 heures/jour, les feuilles tendent à former un pédoncule.
Multiplication: stolons peu nombreux portant des rejets.
D: 1, KH: 5-15, pH: 6,5-7,5, T: 20-30°C, HA: 2-3

Sagittaria iancifolia                                                       Sagittaire à feuilles lancéolées
Fam.: Alismataceae

Espèce rare. Souvent appelée à tort S. platyphylla, et restant difficile à différencier d’autres espèces de Sagittaires. Feuilles aquatiques rubanées, 20 cm x 1,0-1,5 cm, à bout arrondi, 5-7 nervures longitudinales naissant à la base, nervure centrale plus distincte, d' un vert foncé, rouge-brun sous éclairage intense, coloration rouge plus nette à I' extrémité. La variété cultivée est moins vigoureuse, extrémité pointue, d’un vert moyen, bords plus foncés. Bonne tolérance en aquarium, les besoins en lumière étant de I' ordre de 50 Watts/100litre, sur substrat riche. Implantée isolément, clairsemée, la plante demeure compacte: pas plus de 15 cm. Les plants âgés en eau peu profonde et à feuilles aériennes peuvent être arrachés.
 Multiplication: stolons porteurs de plantules.
D: 2, KH: 2-15, pH: 6,0-7,5, T: 22-28°C, HA: 2-3

Sagittaria platyphylla                                           Sagittaire graminée à feuilles larges
Fam.: Alismataceae   

Dans la nature, la plante arbore des feuilles aériennes lancéolées, pédonculées. En eau profonde, les feuilles évoluent en phyllode (feuilles sans limbe, dont les fonctions sont assurées par la tige élargie). Feuilles 20-30 cm x 2,5 cm, réduites à 2 cm de large dans la partie inférieure. Pointe nettement tronquée ou arrondie. De 7 à 9 nervures longitudinales identiques partent de la base et s’achèvent à la pointe pour les principales. Plante aquatique assez étouffante, à implanter en ordre clairsemé. Croissance satisfaisante en eau dure, supportant les températures fraîches, meilleure sur substrat riche et nourricier. Les sujets de grande taille forment en eau peu profonde des feuilles aériennes.
Multiplication: stolons en nombre modéré, portant de jeunes plantules.
D: 1, KH: 2-15, pH: 6,0-7,5, T: 20-28°C, HA: 2-3

Sagittaria pusilla   
                                                    Sagittaire (ou Flèche d'eau) naine
Fam.: Alismataceae     
                                            
C'est une espèce particulièrement robuste convenant pour une décoration de grande surface de l'avant plan. La rosette, basse, est constituée de feuilles linéaires, de 5-15 cm de long, d'environ 0,4 cm de large. Cette plante continue à croître normalement, même quand les conditions ne sont plus optimales. Elle supporte une eau très dure et s'adapte à un éclairement atténué. Une lumière plus intense stimule cependant la croissance et la multiplication, de telle sorte qu'elle tapisse assez rapidement une importante partie du fond de l'aquarium. Il convient d'espacer les exemplaires au départ.
Multiplication: Rejets très nombreux.
D: 1, KH: 2-15°, pH: 6,0-7,8, T: 22-30 °C, HA: 1-3

Sagittaria sagittifolia                                                Sagittaire commune
Fam.: Alismataceae

Plante généralement palustre, robuste, à feuilles sagittées caractéristiques, pouvant séjourner en bassin extérieur et résister à l'hiver. Plusieurs variétés horticoles existent, dont certaines possèdent de grandes fleurs décoratives et généreuses. Forme en eau profonde des feuilles de 30 à 200 cm de long, rubanées: la plante était autrefois appelée S. s. vallisneriifolia. On trouve dans le commerce des plants à feuilles courtes, à bulbe de la taille d’une noisette. Feuilles aquatiques d’un vert clair, 20-30 cm x 2 cm, pointues, à 7 nervures partant de la base, la nervure centrale étant plus distincte. Nombreuses nervures transversales courtes. Croissance vigoureuse la plupart du temps; enracinement difficile sans bulbe: fixer la plante jusqu'à' à émission de racines. Plante très exigeante en lumière, sensible aux températures excessives, à réserver aux aquariums tempérés froids. N’implanter qu’avec prudence en aquarium tropical: la plante émet des feuilles aériennes à long pédoncule, même en eau profonde.
Multiplication: stolons adventifs, lorsqu'ils existent.
D: 3, KH: 2-15, pH: 6,0^7,5, T: 15-22°C, HA: 3
 
Sagittaria subulata                                          Sagittaire (ou Flèche d'eau) flottante
Fam.: Alismataceae                                     Syn.: Sagittaria lorata

Les feuilles disposées en rosette, de 20-30 cm de long, d'environ 0,4 cm de large, sont linéaires, à bord entier, à trois nervures dont les deux latérales se terminent sur les bords près de l'extrémité obtuse. Cette Sagittaire n'est guère exigeante et peut s'adapter à toutes les eaux, de même qu'elle pousse d'une manière satisfaisante sous en éclairement modéré. Elle convient pour une décoration durable de l'arrière-plan.
Multiplication: Rejets nombreux.
D: 1, KH: 2-15°, pH: 6,0-7,8, T: 22-28 °C, HA: 1-3
 

Sagittaria subulata gracillima   
                         Sagittaire subulaire
Fam.: Alismataceae                                                Syn.: Sagittaria fi/iformis, S. lorata

L’espèce comprend plusieurs variétés, mais le flou demeure de façon générale sur la détermination systématique. Feuilles 30-60 cm x 0,1-0,3 cm, souvent à 3 nervures, s’achevant en pointe. En aquarium, les hampes florales vont flotter en surface: les fleurs sont petites, blanches, unisexuées. Confusion fréquente avec les Vallisneria, dont le bord des feuilles est finement denté, au contraire des Sagittaria. Plante de taille respectable, pouvant servir à verdir durablement les zones latérales ou de vastes surfaces de I' arrière-plan en aquarium profond. En eau peu profonde, les feuilles tendent à flotter en surface, ce qui ne manque pas de charme. A I' origine, il convient de bien espacer les plants: le réseau racinaire se développe vite en engendrant activement de nouveaux sujets, capables de pousser sur sites plus ombrés. Aucune exigence particulière à signaler.
Multiplication: expansions racinaires comportant

Sagittaria subulata kurziana                                            Sagittaire subulaire à feuilles larges
Fam.: Alismataceae                                                              Syn.: Sagittaria kurziana

Plante autrefois courante en aquarium, devenue rare actuellement. Feuilles aquatiques 30-50 cm x 0,7-1,4 cm, à 3 nervures longitudinales, dont la médiane s'achève à I' extrémité droite de la feuille, plus précisément de côté, au niveau du bord droit de la feuille. Taille variable en aquarium: plantée en touffe dense, et en conditions favorables, le port est élevé la plupart du temps, et conviendra aux grands aquariums. Cultiver préférentiellement en eau de dureté et de température moyennes. Sur sol stérile, graveleux, et sous éclairage intense, les feuilles restent courtes, convenant parfaitement aux aquariums de capacité réduite. Cette forme 'naine' ressemble à s’y méprendre à S. s. var. subulata.
Multiplication: stolons porteurs de plantules adventives en chaîne, très abondantes.
D: 1, KH:5-12, pH: 6,0-7,2, T: 24-28°C, HA: 1-3

Vallisneria americana                                             Vallisnerie américaine
Fam.: Hydrocharitaceae                               Syn.: Vallisneria spiralisL tortifolia

Plante de taille moyenne, pour le plan intermédiaire de I' aquarium, pouvant occuper le premier plan des aquariums profonds. Feuilles en rubans spirales, 15-25 cm x 0,5-0,8 cm, à bords entièrement dentés, à extrémité ronde.. Les espèces cultivées sont des plantes de lumière, relativement peu exigeantes. De taille constante, l'espèce pourra être cultivée en bac peu profond, contrairement à V. spiralis ou V. asiatica, dont la taille est bien supérieure. En outre, les feuilles spiralées sont du meilleur effet en bassin de jardin. Etant donné que chaque plant se propage activement, n’ implanter à I' origine que peu de sujets, bien espacés. Éclaircir régulièrement, et transplanter si nécessaire.
Multiplication: stolons porteurs de plantules adventives
D: 1, KH: 2-15, pH: 6,0-7,5, T: 22-30°C, HA: 1-3

Vallisneria americana  gigantea                                     Vallisnerie néotropicale, Vallisnerie géante rouge
Fam.: Hydrocharitaceae                                        Syn.: V. gigantea

En aquarium, les feuilles jeunes atteignent 150 x 3 cm, bouts arrondis et bords entièrement denticulés. Coloration d’un vert foncé à rougeâtre, à nervures transversales d’un rouge foncé. La nervure centrale est plus épaisse que les 4 autres nervures longitudinales. Fleurs mâles comportant 3 étamines. La plante, grâce à la taille de ses feuilles, atteint une envergure considérable, convenant uniquement aux aquariums spacieux et profonds. La plupart du temps, les extrémités des limbes flottent en surface, I' effet décoratif étant garanti. Plante généralement tolérante, notamment envers les eaux dures, I' éventail des températures possibles étant des plus larges: de I' aquarium tempéré à tropical. En revanche, la coloration foliaire dépend largement de I' intensité lumineuse.
Multiplication: stolons porteurs de rejets à croissance rapide.
D: 2, KH: 2-15, pH: 6,0-7,5, T: 18-28°C, HA: 3

Vallisneria americana americana                                 Vallisnérie géante
Fam.: Hydrocharitaceae                                            Syn.: Vallisneria gigantea

C'est une espèce imposante, destinée à garnir la partie arrière des grands aquariums. Les feuilles émergeant du rhizome sont verticales, en forme de ruban, épaisses, de plus de 100 cm de long sur 2-3 cm de large, d'un vert foncé, à extrémité arrondie et à dents marginales grossières. La culture de cette plante n'est pas toujours facile. Le sable pauvre et le gravier donnent des plantes plus petites; le manque de fer engendre des exemplaires chétifs, jaunissant, avec des feuilles endommagées. Des températures élevées en eau pauvre en sels semblent défavorables. Les longues feuilles flottantes arrêtent la lumière, d'où la nécessité d'une utilisation modérée et d'un espacement convenable.
Multiplication: Rejets.
D: 2, KH: 5-15°, pH: 6,0-7,2, T: 18-22 °C, HA: 3

Vallisneria americana biwaensis                                                            Vallisnérie du Lac Biwa
Fam.: Hydrocharitaceae                                                   Syn.: Vallisneria spiralis f. tortifolia

C'est une variété offrant un excellent contraste, à planter en groupes sous forme de touffe isolée ou dans un ensemble végétal. Cette plante à rhizome court, présente des feuilles de 30-40 cm de long sur 0,8 cm de large, d'un vert sombre, vrillées à la manière d'un tire-bouchon. Cette particularité dépend beaucoup de la lumière; il faut donc éviter la présence de plantes à feuilles flottantes. Sous un faible éclairement, la spiralisation des feuilles devient moins importante. On plantera une dizaine d'exemplaires espacés de 5 cm; la vue restera dégagée en plaçant des plantules à l'avant. Cette variété s'adapte facilement; des problèmes de croissance apparaissent dans une eau très douce.
Multiplication: Stolons avec nombreux rejets.
D: 2, KH: 5-12°, pH: 6,0-7,2, T: 24-28 °C, HA: 1-3

Vallisneria asiatica                                                 Vallisnerie asiatique
Fam.: Hydrocharitaceae

Espèce tolérante pour touffes en aquarium de profondeur moyenne. Feuilles rubanées, lisses, non spiralées, 40-60 cm x 1 cm pointe ronde. Cette plante est souvent assimilée à V. spiralis. En fait, cette espèce est aujourd'hui seule cultivée en aquarium, V. spiralis en ayant pour ainsi dire disparu. La taille reste modeste sous éclairage intense, en eau froide et en culture isolée. En règle générale, la longueur des feuilles dépasse 40 cm, servant à verdir I ‘arrière-plan et les bords des grands aquariums. Relativement envahissantes, les plantes seront limitées de temps à autres. Réguler soigneusement la concentration en fer dans I' eau. Eviter les eaux très douces.
Multiplication: les stolons émettent de nombreuses plantules adventives.
D: 1, KH: 5-12, pH: 6,0-7,5, T: 22-28°C, HA: 2-3

Vallisneria gracilis 
                                                    Vallisnerie décorative
Fam.: Hydrocharitacées

Plante de groupe tolérante, mais relativement exigeante en lumière par rapport à d’autres espèces. Feuilles rubanées non spiralées, forme sauvage jusqu'à' à 10 x 0,2 cm; forme horticole 40 x 0,4 cm, feuilles denticulées uniquement vers la pointe. 2 nervures longitudinales centrales nettes, 2 nervures externes moins nettes, nervures transversales absentes. L’espèce se caractérise par des feuilles nettement pointues. Emission de nombreux rejets, formant en peu de temps une touffe dense, en expansion constante. Éclaircir régulièrement les touffes en éliminant la moitié des plants, pour préserver la vigueur des sujets restant. Les feuilles de taille modeste des plantes naturelles ne se forment qu’en eau froide et peu minéralisée. Taille courante: 40 cm.
Multiplication: stolons porteurs de plantules adventives abondantes.
D: 1, KH: 2-15, pH: 6,0-7,5, T: 20-30°C, HA: 2-3

Vallisneria spiralis spiralis    
                                     Vallisnérie spiralée
Fam.: Hydrocharitaceae

C'est une des plantes d'aquarium les plus connues qui constituent une décoration idéale pour l'arrière-plan des grands bacs. Les feuilles de 40-60 cm de long sur 0,4-0,7 cm de large, en forme de ruban, sont parfois légèrement spiralées. Vers l'extrémité obtuse, la présence de fines dents marginales la distingue des Sagittaires à bords lisses. C'est une espèce à croissance rapide, s'adaptant et se multipliant facilement, même dans les eaux froides. Les problèmes de croissance intervenant après une culture prolongée au même emplacement peuvent être résolus par simple déplacement des exemplaires.
Multiplication: Stolons avec nombreux rejets.
D: 1, KH: 5-12°, pH: 6,5-7,5, T: 15-30 °C, HA: 2-3


Commentaires et questions: http://guppyworld.xooit.fr/t2175-Commentaires-et-questions-Plantes.htm#p365…


_________________


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Dim 10 Oct 2010 - 12:32    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.     Index du Forum ->
Équipement d'un bac (Présentation obligatoire)
-> Plantes, algues & substrats
Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
Xooit.com :: Top Forums

Index | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com