Index du Forum


Le forum fait par des passionné(e)s de guppy pour des passionné(e)s de guppy et d'aquariophilie en général.

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Termes Botanique (lettre C)

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet     Index du Forum ->
Équipement d'un bac (Présentation obligatoire)
-> Plantes, algues & substrats
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Geogeo83
Administrateur
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 16 Nov 2009
Messages: 19 642
Localisation: Toulon
Masculin Vierge (24aoû-22sep) 馬 Cheval

MessagePosté le: Dim 4 Sep 2011 - 07:55    Sujet du message: Termes Botanique (lettre C) Répondre en citant

Termes Botanique (lettre C)

 
Caduc: Qui tombe à la fin de sa fonction végétative, par opposition à persistant. Se dit principalement du feuillage, mais s'applique aussi à d'autres organes : la corolle des fleurs, par exemple, est généralement caduque. Dans le langage courant, le terme est surtout utilisé pour les feuillages à chute annuelle et, par extension, pour les végétaux qui les portent. Les arbres et arbustes caducs perdent tout leur feuillage à l'automne, parfois après s'être vivement colorés, et refont des feuilles neuves au printemps. Nombre d'essences tropicales se défont aussi de leurs feuilles, mais à n'importe quelle époque de l'année, en adaptation à une longue saison sèche. Les végétaux ne perdant qu'une partie de leurs feuilles sont dits semi-persistants. On qualifie parfois de caduques les plantes vivaces dont toutes les parties aériennes disparaissent en hiver.
Caduciflore: Se dit d'un végétal dont les fleurs tombent prématurément ou facilement.
Caéenale (préfloraison): Se dit d'une prefloraison où la carène recouvre les ailes, qui recouvrent l'étendard.
Cal: Le cal produit à la suite d'une blessure est un tissu cicatriciel généralement homogène formé de cellules se divisant activement. En culture in vitro, le cal est le tissu de néoformation produit par l'explant initial ou à la suite de repiquages successifs. Sa formation résulte à la fois de la levée d'inhibition consécutive à la séparation de l'explant et de l'action excitatrice des substances trophiques (milieu minéral, sucres, ...) et des régulateurs de croissance (auxines, cytokinines, ...) du milieu de culture. Le cal peut-être localisé au niveau des blessures ou s'étendre à des régions indemnes. Sa croissance peut-être indéfinie au cours des repiquages. il peut-être homogène ou hétérogène, son hétérogénéité pouvant être initiale, provenant de l'hétérogénéité des tissus de l'explant ou secondaire. il peut produire notamment des formations cribrovasculaires ou des ébauches méristématiques. Le cal peut-être à croissance active ou lente, homogène ou nodulaire, plus ou moins dissocié ou compact, incolore ou plus rarement chlorophyllien ou anthocyané. Ce terme designe aussi du dépôt de callose (cellulose) obstruant, en hiver, les tubes criblés de certains végétaux.
Calcicole: Prospérant dans les sols à tendance calcaire, ou sols alcalins.
Calcifuge: Ne tolérant pas la présence de calcaire dans le sol.
Calice: La plus externe des enveloppes florales, formée de l'ensemble des sépales. Généralement de teinte verte et rappelant un feuillage, par contraste avec les pétales colorés, le calice peut-être cependant très voyant et remplacer alors visuellement la corolle. Il est alors pétaloide.
Calicule: Involucre de petites pièces vertes doublant extérieurement le calice, assez fréquent chez les Rosaeae et les Malvaceae. Syn. : Epicalice.
Callogénèse: Néoformation d'un cal.
Calyptre: Enveloppe protectrice de l'embryon d'une mousse, formée par la paroi de l'archégone. Chez certaines Angiospermes (Myrtaceae, Vitaceae), il s'agit de pétales concrescents formant un capuchon caduque.
Cambium: Au sens strict, zone génératrice libéro-ligneuse. Au sens large et de manière impropre, le terme de cambium est parfois utilisée pour désigner tous les méristèmes secondaires (cambium et zone génératrice subérophéllodermique), assurant l'accroissement en diamètre des troncs.
Campanulée: Se dit d'un organe en forme de cloche.
Campylotrope: Qualifie un ovule courbé à 90 degrés de telle façon que le funicule semble être attaché au côté de l'ovule.
Cannelé: Se dit d'un organe muni de côtes longitudinales saillantes, formant des sillons parallèles.
Capité: Terminé en tête arrondie.
Capitule: Inflorescence caractéristique des Asteraceae, souvent prise pour une fleur unique, formée de menues fleurs effilées resserrées sur un élargissement du pédoncule (réceptacle) : fleurons fertiles au centre et souvent fleurs ligulées, c'est-à-dire en languettes allongées, et rayonnantes sur le pourtour. L'inflorescence extrêmement condensée donne ainsi l'apparence de n'être qu'une fleur : le capitule est une preuve de la cyclicité de l'évolution de certains organes végétaux. Un état sur-évolué, comme ici le capitule, prend l'apparence d'un élément primitif, comme une fleur.
Capsule: Chez les Bryophytes, partie dilatée du sporogone (urne) où se forment les méiospores. Chez les Angiospermes, il s'agit d'un fruit sec déhiscent pluricarpellé. La capsule née d'un seul carpelle est généralement appelée gousse - ouverture par deux fentes - ou follicule - ouverture par fente unique.
Carène: Pétale ayant la forme en creux d'une carène de bateau. Terme principalement utilisé pour la fleur des Fabales, où les deux pétales inférieurs sont soudés.
Carnivore: Se dit de plantes équipées d'organes leur permettant de piéger et de digérer de menus insectes ou araignées : surfaces visqueuses, poils sensoriels, urnes en nasse, feuilles capables de se refermer, etc. Il semble que les plantes réellement carnivores sécrètent des diastases digestives et compensent ainsi la pauvreté en azote des sites où elles croissent, sois marécageux, fourches d'arbres, etc.
Caroncule: Excroissance charnue, parfois colorée au niveau du hile de certaines graines.
Carpelle: Organe femelle principal de la fleur : c'est la macrosporophylle des Angiospermes. Une même fleur peut comporter un carpelle unique ou une multitude de carpelles. Ceux-ci peuvent être soudés ou libres. Chaque carpelle ou groupe de carpelles se compose d'un ovaire, dans lequel se développe la graine, d'un stigmate, qui reçoit le pollen, et généralement d'un style, prolongement vertical de l'ovaire, qui surélève le stigmate. L'ensemble des carpelles d'une fleur est plus communément nommé pistil.
Carpologique: Se référant à la science des fruits.
Caryopse: Fruit sec, indéhiscent, issu d'un carpelle unique et libre, renfermant une graine unique soudée au péricarpe. Ce type de fruit est caractéristique des Poaceae
Cataphylle: Organes foliaires souvent bractéiformes, écailleux ou plus petits que les vraies feuilles, situés à la base d'une tige, d'un rameau, sur un rhizome, sur un stolon, etc.
Caudex: Désigne la tige non ramifiée d'un arbuste succulent, caractérisé par un renflement basal plus ou moins marqué. Ce renflement sert d'organe de stockage d'eau : les plantes à caudex sont originaires des régions chaudes et arides.
Caulogénèse: Ce terme signifie, étymologiquement, formation d'une tige. Mais il est communément employé pour désigner la formation des bourgeons à l'origine des tiges feuillées. Dans le cas de l'organogenèse in vitro il est souvent utilisé comme synonyme de néoformation de bourgeons.
Cespiteux: Qualifie une plante qui croît en touffes compactes.
Cénocytique: Qualifie la structure d'un organe (ou d'une partie d'organe) dans lequel le cytoplasme est commun à de très nombreux noyaux non séparés par des parois. S'oppose à la structure cellulaire.
Cépée: Touffe possédant plusieurs tiges qui ont une même racine.
Chalaze: Zone de séparation du tégument et du micelle où divergent les vaisseaux conducteurs qui irriguent l'ovule.
Chalazogamie: Sans avoir quitté les tissus carpellaires, le tube pollinique pénètre dans l'ovule au niveau de la chalaze.
Chaleur (de fond): Réchauffement artificiel du sol ou du substrat de culture.
Chaméphyte: Plante passant l'hiver en conservant au-dessus du sol des tiges avec des bourgeons, mais à moins de 50 cm de hauteur.
Champignons: Immense classe d'organismes aujourd'hui considérés comme n'appartenant réellement ni au règne végétal, ni au règne animal, et constitués tantôt de longs filaments ténus, presque invisibles, tantôt de cellules uniques, tantôt même de simples agrégats de protoplasme. Certains d'entre eux produisent des organes porteurs de spores, qui sont ce que nous nommons familièrement les champignons - avec pied et chapeau ou sous d'autres formes. Les champignons ne peuvent extraire les minéraux du sol, à la différence des végétaux chlorophylliens. Ils se nourrissent de substances organiques synthétisées au préalable par d'autres organismes : matières en décomposition (champignons saprophytes) ou matières vivantes, animales ou végétales (champignons parasites). De nombreuses maladies des végétaux sont dues à des champignons parasites. Les champignons saprophytes, en revanche, jouent un rôle fondamental dans la décomposition des organismes morts et le recyclage de leurs éléments nutritifs.
Chaton: Inflorescence en épi, le plus souvent retombante, portée par certains végétaux. Les fleurs individuelles, d'ordinaire du même sexe sur le chaton, sont minuscules et généralement sans pétales. La pollinisation s'effectue grâce au vent.
Chéiroptérophilie: Pollinisation assurée par des chauves-souris. Syn.: cheiropterogamie.
Chlorophylle: Pigment vert des plantes, qui utilise l'énergie lumineuse dans une série de réactions chimiques complexes. Il n'y a pas une chlorophylle mais plusieurs types de chlorophylles. C'est aussi le pgment principal du monde végétal, mais pas le seul : les Caryophylliidae sont par exemple caractérisées par la prépondérance de pigments appartenant aux bétalaines.
Chromophore: Se dit d'un groupement fonctionnel, qui apporte la couleur dans un composé organique.
Cilié: Se dit d'un organe bordé de poils minuscules.
Circadien: Phénomène biologique admettant une période égale à la durée du jour.
Circumpolaire: Littéralement, situé autour d'un pôle. Se dit des végétaux originaires des régions arctiques (Grand Nord eurasiatique ou américain) et fréquemment, par extension, de ceux que l'on trouve dans le nord des Alpes ou des Rocheuses.
Cirre: Filament grêle à l'extrémité d'un organe.
Cladode: Tige ou rameau à tissu chlorophyllien accomplissant les fonctions de photosynthèse d'ordinaire dévolues aux feuilles. Chez la plupart des plantes à cladodes, les vraies feuilles sont absentes ou minuscules, ou encore à vie brève. Le terme est souvent pris dans son sens restreint de tige aplatie imitant une feuille, mais celle-ci est plus proprement un phyllode.
Cléistogame: Fleur qui ne s'ouvre pas et dans laquelle il y a auto-fécondation. Les fleurs cléistogames sont souvent portées par des plantes donnant par ailleurs des fleurs normales, ouvertes. Souvent plus petites, elles sont produites plus tôt ou plus tard dans la saison comme chez certaines Viola.
Clone: Ensemble de plantes obtenues par multiplication asexuée (bouturage, greffage, division, etc.) à partir d'un sujet unique et donc génétiquement identiques. Les cultivars dénommés de végétaux ligneux (rosiers, camélias, arbres fruitiers) sont toujours des clones. Tout cultivar est un clone, mais il existe des clones non dénommés, qui ne sont donc pas des cultivars.
Coiffe: Chez les Mousses, reste de la partie supérieure de l'archégone reposant sur l'apex de la capsule. Lors de sa chute, découvre l'opercule
Coléoptile: Gaine coiffant la plumule de l'embryon des Poaceae lors de la germination.
Collet: Point de jonction, d'ordinaire au ras du sol, entre le système racinaire et les parties aériennes de la plante.
Colonie: Groupe de plantes en sujets apparemment distincts, s'étendant à partir d'un pied initial par multiplication végétative: stolons, rhizomes, bulbilles, voire feuilles tombées de la plante mère. Un groupe de plantes issues de semis n'est pas, au sens strict, une colonie.
Colonnée: Se dit d'une plante dont le port a une forme de colonne ou de fuseau étroit.
Colpé: Qualifie un grain de pollen montrant un sillon, ou plus, dans l'exine.
Columelle: Axe de la capsule des Bryophytes autour duquel se trouve le tissu sporogène à l'origine des méiospores.
Columnifère: Définit un androcée dont les filets soudés entre eux et qui forment un tube.
Composé: Se dit de tout organe formé d'un ensemble d'éléments plus petits. Une feuille composée est un assemblage de folioles. Une ombelle composée est formée d'ombellules, elles-mêmes assemblées en ombelles, comme chez la carotte. Un fruit composé est constitué de nombreux fruits simples apposés ou soudés sur une tige unique, comme l'ananas.
Composées: Membre de la famille des Asteraceae, vaste et complexe groupe caractérisé par des fleurs groupées en capitule. Il s'agit d'une des plus grande et des plus évoluée famille de plantes à fleur.
Conifère: Membre de la classe des Coniferopsides, subdivision majeure du sous-embranchement des Gymnospermes, groupe plus ancien et moins évolué que celui des plantes dites à fleurs (Angiospermes). Végétaux ligneux, aux feuilles généralement en ailes ou en aiguilles, les conifères produisent des graines, mais chez eux la " fleur " est réduite aux seuls organes sexuels. Certains d'entre eux, comme les ifs ou les genévriers, n'enferment pas leurs graines dans des cônes mais dans des enveloppes charnus. Ils n'en sont pas moins des conifères.
Connectif: Dans l'étamine de la fleur des Angiospermes, tissu stérile situé entre les sacs polliniques de l'anthère.
Conné: Signifie soudé ou attaché à. S'applique aux organes similaires qui se sont soudés pendant leur développement.
Connivent: Qui se rapproche sans se souder.
Contorté: S'applique à des pétales ou des sépales tordus dans le bourgeon, se chevauchant d'un seul côté, spiralé.
Contrefort: Excroissance du tronc produite par certains arbres pour renforcer leur stabilité, notamment en compensation d'un système radiculaire insuffisant. Généralement soudés au tronc, plus rarement sous forme d'arcs-boutants, les contreforts peuvent résulter de la fusion de racines aériennes ou d'un élargissement du tronc même.
Convergences (morphologiques): Ressemblances entre les caractères d'un même organe chez des végétaux manifestement non apparentés (convergences homoplastiques), ressemblances d'organes construits à partir d'éléments de natures différentes (convergences hétéroplastiques).
Convoluté: Se dit d'un organe enroulé, en forme de cornet.
Cordiforme:En forme de cœur.
Corme: Organe souterrain évoquant un bulbe, mais sans ces couches charnues que forment, dans un bulbe, les feuilles modifiées. Un corme est en fait un tubercule, renflement de tige souterraine gorgé de réserves nutritives. Mais la spécificité du corme est qu'il forme un nouveau corme à l'apex, tandis que l'ancien se dessèche à la base. La plupart des végétaux à cormes, tel le glaïeul, renouvellent leur corme chaque année. Ils forment aussi fréquemment de petits cormes à la base du gros, précieux pour la multiplication. En horticulture, les cormes sont d'ordinaire rangés parmi les bulbes.
Cormophyte: Plante pourvue d'une tige, c'est-à-dire les Bryophytes, les Ptéridophytes et les Spermaphytes.
Cormus: Ensemble d'axes feuillés pourvu ou non de racines.
Corolle: Ensemble des pétales de la fleur, souvent l'élément le plus voyant. Les pétales peuvent être libres ou plus ou moins soudés entre eux.
Corpus: Partie du méristème apical caulinaire située sous la tunica et comprenant le proméristème réceptaculaire (partie du méristème d'attente) et le méristème médullaire.
Corymbe: Inflorescence simple de type monopodial dérivée de la grappe et dont les fleurs sont réparties sensiblement sur un même plan car, plus l'insertion d'une fleur sur l'axe inflorescentiel est basse (ou haute), plus son pédoncule est long (ou court).
Cotylédon: Feuille embryonnaire, issue de la graine, qui se développe au-dessus ou sous la surface du sol. Les plantes à fleurs comprennent deux grands groupes : les Monocotylédones, à feuille embryonnaire unique, et les Dicotylédones, à deux feuilles embryonnaires.
Couronne: Dans la gorge de certaines fleurs, relief en couronne formé soit par des étamines soudées, soit par leur base filamenteuse, soit encore par des appendices des pétales soudés entre eux. Désigne aussi le houppier d'un arbre.
Couvre-sol: Plantation en vaste coulée d'une même espèce de plante, basse et couvrante. Par extension, végétal se prêtant à ce type de plantation.
Cône: Chez les Prespermaphytes et les Gymnospermes, groupement d'écailles disposées en spirales portant des organes reproducteurs (sacs polliniques ou ovules). Suivant les sexes, a valeur de fleur mâle ou d'inflorescence femelle.
Cosmopolite: Se dit d'une espèce végétale répandue dans le monde entier.
Crassinucellé: Se dit d'un ovule contenant un nucelle épais. Plésiomorphie par rapport à ténuinucellé.
Crenulée: Se dit d'un organe finement crénelée.
Crénelé: Se dit d'un organe dont les bords sont creusés de dentelures larges et arrondies, trop peu profondément découpées pour former des lobes.
Crête: Sorte d'appendice dont peuvent être pourvus divers organes végétaux, tels que sépales, pétales, style, etc.
Cristé: Se dit d'un végétal porteur d'une malformation évoquant une crête de volaille. Il s'agit en général d'un apex étiré latéralement, formant une ligne ondulée ou froncée.
Croisement: Terme un peu vague parfois employé dans le sens d'hybridation.
Croissance (saison de): Époque de l'année durant laquelle un végétal effectue sa pousse maximale, en tige comme en feuillage. Pour la plupart des végétaux, la saison de croissance se situe entre la mi-printemps et le plein été. Pour d'autres, notamment dans les climats doux à étés secs de type méditerranéen, elle se situe plutôt en automne ou même en hiver.
Croissance indéfinie: Type de croissance caractéristique de la plupart des végétaux, qui dure toute leur vie.
Croissance primaire: Croissance amorcée par les méristèmes apicaux de la racine ou de la pousse de la plante.
Croissance secondaire: Se dit d'un élargissement progressif des racines et des pousses.
Cryptochrome: Pigment photosensoriel dont le spectre d'action est situé dans le bleu et les UV A de 340 à 520 nm. Il a été mis en évidence chez les végétaux photosynthétiques et chez les champignons. C'est probablement une flavoprotéine, comme semble l'indiquer son spectre d'absorption.
Cultivar: Variété (variante d'une espèce) obtenue ou sélectionnée en culture, d'ordinaire en résultat d'une hybridation. Multiplié végétativement de manière à conserver son caractère propre, le cultivar reçoit un nom, qui, selon le code de la nomenclature, ne doit être écrit ni en latin, ni en italiques, mais en romain - ou en gras, si le nom de la plante est composé en italique gras - et entre deux apostrophes. La plupart des cultivars de ligneux ou de plantes à vie langue sont des clones, multipliés par bouturage, division ou greffage. Chez les annuelles, il s'agit de lignées se reproduisant fidèlement par semis ou d'hybrides de première génération (F1).
Cultivars (groupe de): Notion utilisée pour nombre de cultures commerciales importantes permettant de distinguer de vastes groupes selon leurs traits communs. Un bon exemple est la famille des choux, tous du genre Brassica (Brassicacées) et pour la plupart cultivars de l'espèce éminemment variable qu'est B. oleracea. Les choux, choux-fleurs, choux de Bruxelles, brocolis sont tous des groupes de cultivars de cette espèce. Les choux proprement dits ont longtemps été nommés B. oleracea var capitata, mais les principes modernes de la nomenclature demandent qu'ils soient nommés B. oleracea Groupe Capitata, dénomination recouvrant une infinité de cultivars, dont certains forment des sous-groupes, comme les choux de Milan, choux frisés, etc. Les milliers de cultivars que comptent certains végétaux surhybridés au fil du temps, tels que roses, tulipes ou dahlias, sont ainsi classés en groupes, parfois de façon artificielle.
Cupule: Enveloppe en forme de coupe enserrant certains fruits.
Cyathium (cyathe): Inflorescence très particulière et contractée des Euphorbiaceae, ressemblant à une fleur, et constituée d'une fleur femelle et de cinq cymules unipares scorpioides de fleurs mâles monostaminées et nues.
Cycadaceae: Famille relictuelle de Prespermaphytes, les Cycadaceae regroupent des végétaux à vie longue, à fleur réduite aux organes sexuels et au port de palmier ou de fougère arborescence. Leurs grandes feuilles pennées, coriaces, émergent en bouquet d'un tronc court, non ramifié, ou stipe, recouvert de fausses écailles constituées par la base des feuilles tombées. La fleur mâle, cône écailleux chargé de sacs polliniques, et la fleur femelle, pareille à des feuilles, sont souvent grandes et portées par des sujets différents. Les Cycadaceae sont une famille ancienne, largement représentée à l'époque des dinosaures (Jurassique et Crétacé), peu avant la diversification des plantes à fleurs. Moins de deux cents espèces survivent aujourd'hui.
Cycle de développement: Succession de phases nucléaires et de générations morphologiques dont l'alternance est en rapport avec la caryogamie et la Meiose.
Cycle floral: Ensemble des pièces florales d'un même type insérées en un verticille.
Cyclique: Se dit d'une fleur dont tous les organes sont verticillés.
Cyme: Inflorescence où tous les apex produisent une fleur. Les ramifications successives peuvent se développer d'un seul côté de l'axe terminal (cyme unipare), ou symétriquement des deux côtés de l'axe (cyme bipare). La fleur la plus ancienne occupe une position centrale
Cymeuse: Disposée en cyme , en forme de cyme
Cystolithe: Cristaux ou dépôt de carbonate de calcium à l'intérieur d'une cellule.
Cytokinines: Catégorie d'hormones végétales qui retardent la sénescence et agissent de concert avec les auxines pour stimuler la division cellulaire, influer sur la différenciation et régir la dominance apicale.
_________________


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Dim 4 Sep 2011 - 07:55    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet     Index du Forum ->
Équipement d'un bac (Présentation obligatoire)
-> Plantes, algues & substrats
Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
Xooit.com :: Top Forums

Index | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com