Index du Forum


Le forum fait par des passionné(e)s de guppy pour des passionné(e)s de guppy et d'aquariophilie en général.

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Termes Botanique (lettres Q, R, S)

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet     Index du Forum ->
Équipement d'un bac (Présentation obligatoire)
-> Plantes, algues & substrats
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Geogeo83
Administrateur
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 16 Nov 2009
Messages: 19 409
Localisation: Toulon
Masculin Vierge (24aoû-22sep) 馬 Cheval

MessagePosté le: Lun 12 Sep 2011 - 07:11    Sujet du message: Termes Botanique (lettres Q, R, S) Répondre en citant

Termes Botanique (lettre Q)


Termes Botanique (lettre R)


Racemeuse: Disposée en racème, qualifie au sens large toute inflorescence capable de prolongation indéfinie, possédant des fleurs latérales et axillaires
Racème: Inflorescence composée d'un axe principal portant des fleurs uniques alternes ou spiralées sur des pédicelles de longueurs presque égales. Le point de croissance apical reste actif, il y a donc généralement pas de fleur terminale et les plus jeunes fleurs sont près de l'apex. Ce mode de croissance est appelé monopodial.
Rachis: Axe principal d'une inflorescence ou axe portant les folioles d'une feuille composée.
Racine: Partie la plus basse et généralement souterraine d'une plante. Elle ancre celle-ci dans le sol et absorbe l'eau et les substances minérales au moyen de poils absorbants. Les rhizomes, tubercules et bulbes ne sont pas des racines, mais ils portent des racines.
Racine aérienne: Racine qui prend naissance au-dessus de la surface du sol.
Radicale: Se dit d'une feuille poussant à partir de la base d'une tige ou d'un rhizome.
Radicant: Produisant des tiges couchées qui émettent des racines de place en place. Se dit d'une plante grimpante rampant au sol, d'une plante tapissante ou encore d'un arbuste prostré dont les rameaux s'enracinent au contact du sol.
Radicelle: Fine racine secondaire. Les radicelles sont d'ordinaire nombreuses. Ce sont ces jeunes racines qui puisent dans le sol l'eau et les nutriments. Pour les jardiniers, l'ensemble des radicelles forme le " chevelu " d'une plante.
Radicule: Racine rudimentaire d'une plantule.
Rameau: Petite branche, division d'une branche ou ramification d'une tige. Le rameau à bois ne porte que des feuilles. Le rameau mixte, parfois aussi nommé rameau floral, porte feuilles et fleurs.
Ramule: Petit rameau ou ramille. Il existe même, plus petite encore, la ramuscule.
Raphé: Saillie visible sur le testa de certaines graines, résultant de la fusion du funicule avec le corps d'un ovule anatrope.
Ravageur: Ennemi des végétaux d'une manière générale et particulièrement des plantes cultivées. Le terme, relativement récent dans cette acception précise en agriculture, horticulture et sylviculture, n'inclut, au sens étroit, que les fauteurs de trouble appartenant au règne animal : insectes, arthropodes, gastéropodes, etc. Il tend de plus en plus à inclure également les micro-organismes provoquant des dégâts, tels que champignons, bactéries, nématodes, etc., surtout lorsque est pris dans le sens collectif de ravageurs.
Rayon: Pédicelle rayonnant d'une inflorescence en ombelle, mais aussi fleur en languette bordant un capitule d'Asteracée ou encore ensemble de cellules vivantes formant des bandes radiales qui traversent les tissus conducteurs du bois.
Rejet: Pousse se développant sur les racines des arbres ou arbustes, souvent à une certaine distance de la tige principale.
Remontant: Refleurissant à une autre période que celle de la floraison principale, on parle en ce cas de remontance.
Replum: Fausse cloison, c'est-à-dire cloison formée secondairement, partageant la cavité ovarienne en deux (Brassicaceae)
Réceptacle: Extrémité de la tige florale, sur laquelle se développent tous les organes floraux. il peut-être plat, creux ou bombé.
Réfléchi: Recourbé contrairement à sa direction normale. Se dit de tout organe ou partie d'organe, feuille, pointe de feuille, sépale, rameau, etc.
Régulière: Qualifie une fleur dont la symétrie est radiale.
Réniforme: En forme de rein.
Réticulé: Marqué de nombreuses nervures formant comme les mailles d'un filet.
Réversion: Retour au type d'origine. Se dit particulièrement d'un végétal à feuillage panaché qui produit à nouveau des feuilles uniformément vertes.
Révolutée: Se dit d'une feuille dont les marges sont recourbées vers le bas.
Rhéophiles: Qualifies les végétaux qui vivent dans le courant.
Rhizoïde: Poil à fonction fixatrice et absorbante des gamétophytes des Bryophytes et Ptéridophytes et des thalles de certaines Algues.
Rhizome: Tige souterraine ou couchée, souvent charnue et renflée, pérenne, organe de survie de la plante d'une saison à l'autre. Comme les tiges, les rhizomes présentent des noeuds et des bourgeons, parfois difficiles à identifier.
Roseau: Nom usuel de diverses plantes, notamment la massette (Typha latifolia, Typhaceae), et deux Poaceae, la canne de Provence (Arundo donax) et le phragmite commun (Phragmites australis), espèce cosmopolite.
Rosette: Groupe de feuilles rayonnant d'un même point sur une courte tige. Se dit aussi du bouquet de feuilles basales d'une plante, notamment chez les Asteraceae. La rosette basale peut s'insérer directement sur le système radiculaire ou sur une très courte tige à peine différenciée du collet.
Rostellum: Chez les Orchidaceae, la fleur comprend trois stigmates, mais l'un d'entre eux n'est pas fécond. Atrophié, il forme le rostellum, obstacle mécanique s'opposant au dépôt des pollinies sur les stigmates.
Rotacé: En forme de roue , qualifie une corolle dont les pétales ou les lobes sont étalés autour de l'axe de la fleur.
Rouille: Nom donné à diverses maladies cryptogamiques. Se manifeste sur les parties aériennes de la plante atteinte par des éruptions de pustules poudreuses, généralement dans les tons rouille, jaunes ou orangés, qui sont les spores de champignons parasites au cycle complexe. La rouille du rosier et celle du peuplier sont les plus familières, mais la plus redoutable sur le plan économique est la rouille du blé.
Rubanée: Qualifie une feuille dont le limbe a l'aspect d'un ruban.
Rudérale (plante): Qualifie une plante aimant les décombres, les lieux incultes que l'on trouve aux environs des zones d'habitation des humains.
Ruminé: Qualifie l'albumen de certaines graines qui comporte des sinuosités.
Rustique: Au sens large, apte à survivre dans des conditions difficiles. En horticulture, signifie surtout apte à résister au froid hivernal sans subir de dommages au feuillage, pour le cas d'un végétal persistant, ou aux tiges dormantes, bourgeons et racines, dans le cas d'un végétal caduc. La rusticité est une notion relative, variable suivant les régions du globe. Une plante dite rustique au sud de l'Angleterre, c'est-à-dire résistant à - 7 °C, ne sera pas rustique dans le nord des Etats-Unis, où il lui faudrait supporter des gelées à - 34 °C. On peut à l'inverse affirmer qu'un végétal est non rustique lorsqu'il subit des dommages au moindre gel. Nombre de plantes non rustiques, surtout d'origine tropicale, souffrent de lésions tissulaires à des températures très au-dessus de 0°C, parfois dès 10°C pour certaines espèces.
Rythme biologique: Variation périodique de l'intensité ou de l'existence même d'un phénomène, liée à des facteurs fréquemment cosmiques comme la durée de l'éclairement (rythme nycthéméral), l'alternance des saisons (rythme saisonnier).
Rythme circadien: Cycle physiologique d'une période de 24 heures environ présent chez tous les organismes eucaryotes, même en l'absence de signaux extérieurs.
Rythmes endogènes: Se dit des phénomènes réguliers qui persistent lorsqu'on place la plante en condition constante ou sous un rythme externe de période différente.
Rythmes photopériodiques: Se dit des phénomènes réguliers (nycthéméraux ou annuels) synchronisés par les alternances de lumière et d'obscurité. Ils peuvent impliquer la floraison mais aussi des mouvements comme ceux des feuilles, tiges ou fleurs.


Termes Botanique (lettre S)


Sable: Particules minérales plus ou moins grossières contenues dans le sol, visibles à I'oeil nu et délectables au toucher. La plupart des sables sont composés de silice presque pure, un minéral dur et insoluble. Dépourvu de valeur nutritive, le sable dans le sol facilite le drainage et la pénétration des racines. Le sable lavé a de nombreux usages en horticulture.
Sac embryonnaire: Partie centrale de l'ovule, sac à paroi mince à l'intérieur du nucelle contenant le noyau de I'?uf. C'est le gamétophyte femelle des Angiospermes.
Sac pollinique: Loge d'une anthère où le pollen est formé.
Sagitté: En forme de fer de flèche.
Samare: Fruit sec indéhiscent, c'est-à-dire ne s'ouvrant pas spontanément à maturité, à graine unique, entouré d'une aile membraneuse permettant sa dispersion par les vents.
Samaroide: Qualifie une diaspore ailée en général.
Saponine: Composé toxique aux propriétés savonneuses, présent chez certaines plantes.
Saprophyte: Se dit d'une plante dépourvue de chlorophylle qui se nourrit sur l'humus, matière végétale en décomposition, en général dans les sous-bois des forêts sombres, où il y a peu de compétition avec d'autres espèces.
Sarcostesta: Couche externe plus ou moins charnue du tégument tripartite de l'ovule des Prespermaphytes.
Saumâtre: Se dit d'une eau douce mélangée d'eau de mer.
Scalariforme: Définit des vaisseaux conducteurs, marqués de lignes tranversales en échelons.
Scarieux: Se dit d'un organe sec et membraneux, souvent mince au point d'être translucide.
Scarification: Abrasion, à l'aide de papier de verre ou de tout autre moyen mécanique, de l'enveloppe dure de certaines graines, notamment de Fabales, afin de leur permettre d'absorber l'eau et de germer. On peut aussi les faire tremper dans de l'eau très chaude. Se dit également de l'opération qui consiste à ameublir le sol en le griffant.
Schizocarpe: Fruit provenant d'un ovaire simple ou composé dont les loges se séparent à maturité pour former des unités à graine unique (méricarpes).
Sclerenchyme: Tissu de soutien dont les parois cellulaires sont épaisses, souvent lignifiées, qui assure la rigidité de la plante.
Sclérotesta: Couche moyenne très scléreuse du tégument tripartite de l'ovule des Prespermaphytes.
Scorpioide: Qualifie une inflorescence en cyme unipare, souvent courbes d'un côté comme la queue d'un scorpion.
Scutellum: Feuille embryonnaire très mince dont la surface étendue lui permet d'absorber les nutriments pendant la germination. Cet organe est présent chez certaines Monocotyledones.
Segments: Nom parfois donné aux pieces florales perianthaires non encore bien différenciées en pétales et sépales, mais aussi aux folioles d'un feuille composée.
Semi-infère: Se dit d'un ovaire à moitié immergé dans le réceptacle d'une fleur périgyne.
Semi-parasite: Se dit d'une plante chlorophyllienne qui ne dépend que partiellement de la plante-hôte.
Septé: Se dit d'un ovaire divisé en loges par des cloisons.
Septicide: Qualifie un fruit qui s'ouvre en se fendant longitudinalement au niveau des cloisons (septums) et séparant ainsi les carpelles.
Septum: Cloison entre deux loges d'un ovaire formée par la soudure de deux carpelles ou plus (ovaire syncarpe).
Serratifolié: À feuilles en dents de scie pointues et inclinées vers l'apex.
Sessile: Inséré directement sur un axe et donc dépourvu de pétiole ou de pédoncule.
Sénescence: C'est un synonyme de vieillissement, qui se traduit par une suite de changements irréversibles dans un organisme qui aboutissent à la mort.
Sépale: Pièce florale dont l'ensemble forme le calice, entourage protecteur sous la corolle de la fleur. Souvent vert, évoquant alors une feuille, le sépale peut aussi être voyant et coloré. Chez les Monocotyledones, les sépales se distinguent parfois à peine des pétales , on les nomme alors tépales.
Série: Type variétal de plantes cultivées par semis (annuelles, variétés potagères) obtenu par un hybrideur. Reproduites par voie sexuée, elles ne sont pas génétiquement identiques, mais leur uniformité permet de les considérer comme une variété. Une série peut inclure plusieurs cultivars dénommés, dont le nom inclut d'ordinaire celui de la série (exemple : Papaver rhoeas Shirley Series 'Reverend Wilks'). La plupart des fleurs annuelles et des plantes potagères sont aujourd'hui vendues sous un nom de série. Seules celles qui se reproduisent fidèlement portent un nom de cultivar
Sérié: Disposé en rang.
Sérraté: S'applique au limbe d'une feuille dont les bords sont dentés, comme une scie
Sérrulé: S'applique au limbe d'une feuille dont les bords sont finement dentés.
Silicule: Fruit sec aussi large que long qui s'ouvre le long de deux lignes et possède une cloison centrale persistante, comme chez les Brassicaceae.
Silique: Silicule nettement plus longue que large, comme chez les Brassicaceae
Simple: Se dit d'une feuille non composée mais qui peut-être profondément découpée, et donc pas simple au sens usuel. Une feuille non découpée est une feuille entière.
Sinué: Qualifie le bord d'un limbe divisé larges dents irrégulières ou en lobes peu profondément échancrés
Sinus: Échancrure entre deux lobes, notamment à la base des feuilles.
Siphonogamie: Type de reproduction sexuée des Spermaphytes caractérisé par le fait que les noyaux gamétiques mâles sont conduits par un siphon, le tube pollinique, jusqu'à l'archégone ou le sac embryonnaire. Ce mécanisme rend les Spermaphytes indépendants de l'eau. C'est une apomorphie par rapport à la zoïdogamie des Prespermaphytes.
Soie: Chez les Bryophytes, pédicelle unissant le pied du sporogone à sa capsule.
Solitaire: Se dit d'une fleur seule sur son pédoncule, ou à l'aisselle d'une feuille, ou encore en bout de branche. S'oppose à en inflorescence.
Somatique: Désigne les cellules et les tissus de l'organisme, par opposition à la lignée germinale (cellules germinales).
Sore: Petit amas de minuscules sacs de spores, les sporanges, sur la fronde fertile, d'une fougère. Peut revêtir une grande variété de formes et est souvent protégé d'une lamelle de tissu foliaire, l'indusie.
Souche: Partie inférieure d'un végétal ligneux ou d'une plante vivace située juste au-dessous du collet, d'où partent les racines. Plus largement, le terme inclut parfois le collet et les racines.
Sous-apical: Sous l'apex.
Sous-espèce: Subdivision de l'espèce s'appliquant essentiellement à des populations de plantes sauvages. Une sous-espèce peut présenter une ou plusieurs sous-espèces, chacune ayant généralement son aire d'extension propre, bien qu'on observe parfois des recouvrements. Dès lors qu'une sous-espèce est identifiée et nommée, l'espèce type doit elle-même être nommée comme une sous-espèce - la sous-espèce type -, son épithète de sous-espèce étant le plus souvent la répétition de son épithète d'espèce (exemple : Veronica spicata ssp. spicata est l'espèce type à feuilles vertes de la véronique en épi, V. spicata ssp. incana en est la sous-espèce à feuillage argenté). Très fréquemment, l'épithète de sous-espèce est omis, quoique implicite, dans le nom de l'espèce type.
Soutures: Se dit d'une fleur unique située à chaque aisselle.
Spadice: Inflorescence en épi dense portée par un axe charnu et entourée d'une bractée en cornet, ou spathe, typique des Araceae.
Spathe: Grande bractée enveloppant partiellement une fleur ou une inflorescence.
Spatulé: Allongé et élargi au bout, comme une spatule.
Spatuliforme: Qualifie une feuille élargie en forme de spatule à son extrémité.
Speculum: Petite tache brillante, en forme de bouclier, sur le labelle de nombreuses espèces d'Ophrys (Orchidaceae). il peut-être de contour carré à étoilé, ou en forme de fer à cheval.
Spermaphytes: Trachéophyte à graines nues ou enfermées dans un fruit. Le gamétophyte est fixé sur le sporophyte. Regroupe les Gymnospennes et les Angiospermes.
Sphaigne: Mousse du genre Sphagnum croissant en masse dans les marécages des régions fraîches du globe. D'une rare longévité, les sphaignes croissent en hauteur, tandis que leur base meurt. Comme elles acidifient l'eau, leur décomposition est lente et incomplète, et leurs vestiges s'accumulent en un feutrage compact : la tourbe. La mousse de sphaigne morte se gorge d'eau comme une éponge. Elle est très utilisée dans les substrats de culture, notamment pour les orchidées. Humidifiée, elle paraît reprendre vie, mais ce verdissement est d'ordinaire dû à la formation d'algues vertes sur ses tiges.
Spiciforme: De la forme d'un épi.
Spiralé: Disposition de certaines pièces florales le long d'une spirale. Considéré comme une plésiomorphie par rapport à la disposition verticillée ou cyclique
Spiralo-cyclique: Disposition mixte des pièces dans une même fleur, certaines étant disposée en spirale, d'autres en verticilles.
Sporange: Organe dans lequel se forment les méiospores.
Spore: Chez les Cormophytes, produit haploïde de lameiose susceptible de germer et de donner un gamétophyte.
Sporocarpe: Sore de sporanges très spécial de fougères aquatiques (Marsileaceae), clos et à paroi épaisse tripartite.
Sporoderme: Ensemble des enveloppes entourant le cytoplasme des méiospores et grains de pollen. Voir Exine et Intine.
Sporogone: Génération sporophytique des Bryophytes parasitant le gamétophyte qui la précède.
Sporophylle: Phyllome portant des sporanges.
Sporophyte: Une des deux générations du cycle de développement, celle qui produit et dissémine les méiospores. Est à 2 n chromosomes.
Sporopollénine: Substance constituée de hauts polymères oxydés de caroténoides et d'esters de caroténoides entrant dans la composition de l'exine du sporoderme.
Sport: En horticulture, cultivar issu d'une modification morphologique spontanée apparue sur une pousse d'une plante mère, celle-ci restant par ailleurs normale. Le sport est reproduit par bouturage.
Staminé: Se dit d'une fleur possédant des étamines mais pas de carpelles.
Staminode: Etamine modifiée, stérile. Les staminodes peuvent être réduites et insignifiantes ou parfois, au contraire, ressembler aux pétales.
Station: Lieu où vit une plante.
Statolithe: Grain d'amidon qui se dépose dans la partie inférieure des cellules végétales sous l'effet de la gravitation.
Stèle: Partie centrale conductrice d'une tige ou d'une racine.
Stérile: Qui ne forme pas de graines susceptibles de germer. Un végétal peut produire des fleurs parfaitement normales sans pour autant porter de graines fertiles, généralement pour des raisons touchant à sa formule génétique, un cas fréquent chez les hybrides. Sont également stériles les plantes à fleurs doubles, chez lesquelles les organes reproducteurs se sont mués en pétales.
Stéroides: Lipides caractérisés par un squelette carboné formé de quatre cycles accolés auxquels sont attachés divers groupements fonctionnels.
Stigmate: Portion terminale du carpelle, et donc du pistil dans le cas de carpelles entièrement soudés, portée par le style. Souvent légèrement poisseux et doté en surface de cellules réceptrices, le stigmate capte les grains de pollen apportés par les insectes, les oiseaux mangeurs de nectar ou le vent. Les conditions physico-chimiques du stigmate activent les grains de pollen, et ceux-ci émettent alors en direction des ovaires des filaments tubulaires contenant le matériau génétique mâle destiné à imprégner les ovules afin de former les graines. Le stigmate peut revêtir des formes variées, telles que pommeau, galette, disque, étoffe, etc.
Stipe: Tige simple, grossièrement cylindrique, jouant le rôle de tronc chez les palmiers et les fougères arborescentes. Le stipe est d'ordinaire garni des vestiges d'anciennes feuilles.
Stipité: Pourvu d'un stipe ou porté par un support.
Stipule: Appendice foliacé à la base d'un pétiole de feuille (exemples : rosier, pois de senteur). Parfois modifié en aiguillon, comme chez le robinier, ou assumant le rôle d'une feuille (Galium).
Stolon: Tige rampant à l'horizontale pour s'enraciner de place en place (exemples : fraisier, violette). Les stolons du fraisier sont aériens, mais d'autres végétaux ont des stolons souterrains. On dit parfois aussi coulant ou filet, mais ces termes sont à éviter en raison de confusions possibles.
Stolonifère: Produisant des stolons.
Stomate: Pore, en grand nombre dans l'épiderme des plantes, à travers lequel s'effectuent les échanges gazeux.
Stratification: Technique utilisée pour provoquer la levée de dormance de certaines graines, surtout de végétaux ligneux, nécessitant une période de froid pour germer. La forme la plus simple consiste à enfouir ces graines dans de la tourbe ou de la mousse de sphaigne humectée et à conserver le tout au réfrigérateur durant quelques semaines.
Strié: Marqué de rainures parallèles, en relief ou colorées.
Strobile: Regroupement terminal des sporophylles chez les Lycopodes, les Prêles et certaines fougères fossiles.
Strophiole: Épaississement charnu de certaines graines.
Style: Partie apicale allongée d'un carpelle ou d'un ovaire portant le stigmate à son extrémité
Subéreux: Liégeux, qui porte du liège, ou qui a la nature du liège.
Submerse: Se dit d'une feuille immergée.
Subspontané: Issu d'une graine venant d'une plante cultivée.
Succulent: Se dit d'un organe charnu riche en eau. Les plantes succulentes, ou plantes grasses, ont ainsi développé des organes - tiges ou feuilles - capables d'emmagasiner l'eau afin de survivre dans des sites arides. La famille des cactus (Cactaceae) inclut nombre d'exemples types, ainsi que les euphorbes d'Afrique et la grande famille des mésembryanthèmes (Aizoaceae), mais bien d'autres plantes possèdent des organes succulents, telles les orchidées à pseudobulbes.
Suffructescente: Qualifie une plante herbacée qui possède une tige ligneuse persistante à la base.
Supère: Qualifie l'ovaire lorsqu'il est situé au-dessus des autres organes floraux, libre et au centre de la fleur, par opposition à infère.
Surfaçage: Terme de jardinage signifiant apport d'amendement ou d'engrais en surface, suivi d'un léger griffage destiné à un enfouissement superficiel.
Suspenseur: Dès la première division de I'oeuf des Lycopodiales, des Selaginellales et de certaines Marattiales, la cellule isolée vers le col de l'archégone ne participe plus à l'embryogenèse proprement dite. En se divisant, elle est à l'origine du suspenseur distinct du véritable embryon. On rencontre encore des suspenseurs chez les Préspermaphytes et les Spermaphytes.
Suture: Ligne de soudure, ligne le long de laquelle le plus souvent la déhiscence effectue chez les fruits.
Sycone: Inflorescence et infrutescence des Ficus (Moraceae) constituée du réceptacle inflorescenciel invaginé et contenant dans une cavité les fleurs puis les fruits. Syn.: Figue.
Symbiose: Relation non parasite et bénéfique entre des organismes vivants.
Sympétale: Fleurs avec les pétales soudés, au moins à là base.
Symplésiomorphie: Caractère ancestral partagé par plusieurs descendants d'un ancêtre commun.
Sympode: Qui se développe à partir de bourgeons latéraux à croissance définie. Chaque pousse s'élève à une hauteur déterminée, fleurit généralement et cesse de croître. La relève est assurée par des pousses latérales.
Sympodial: Qualifie une ramification de tiges ou de rhizomes dont la tige principale apparente est composée d'une série de rameaux axillaires courts.
Synange: Association de sporanges soudés entre eux.
Synanthérie: Soudure des étamines au niveau des anthères.
Synapomorphie: Caractère évolué partagé par plusieurs descendants d'un ancêtre commun.
Syncarpe: Qualifie un ovaire formé de carpelles soudés
Syncarpellie: Synonyme de gamocarpellie.
Synergides: Dans le sac embryonnaire, le plus souvent au nombre de deux, cellules entourant l'oosphère.
Synonyme: Dans la nomenclature botanique, désigne un nom scientifique qui n'est plus valide, mais qui reste mentionné pour mémoire, précédé de l'abréviation syn.
Synstémonie: Soudure des étamines d'une fleur au niveau de leurs filets.
 
_________________


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Lun 12 Sep 2011 - 07:11    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet     Index du Forum ->
Équipement d'un bac (Présentation obligatoire)
-> Plantes, algues & substrats
Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
Xooit.com :: Top Forums

Index | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com